Dédommagement d’un gérant pour révocation brutale