Immatriculation des entreprises parisiennes : les SARL conservent la tête du peloton